logo recyclable ou issu de matière recyclées et les logos faux amis

Réduction des déchets, ensemble vers demain!

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas

A Rock’n’Rolls on est sensibilisé sur la gestion des déchets afin qu’à terme ils ne finissent pas dans votre assiette. Le gouvernement affiche une politique ambitieuse pour valoriser des ordures et passer à l’économie circulaire. Les entreprises s’engage pour la planète. Pourtant l’envers du décor n’est pas si vert.

8

c’est le nombre de millions de tonnes de plastique qui terminent dans l’Océan chaque année

Malgré des progrès, la France est à la traîne. Seul 26 % des emballages plastiques sont recyclés. 93 % des bio déchets finissent à la poubelle noire faute de filière spécifique.

Confusion autour des logos

En France, c’est depuis 2015 au producteur de plastique d’être responsable de l’élimination des déchets. C’est dans les faits la responsabilité de CITEO (anciennement Eco-Emballages), un organisme auquel les entreprises versent une redevance. Cette redevance est symbolisée sur les produits par le Point vert, il ne signifie pas que les emballages sont recyclables, encore moins qu’ils sont recyclés.

Différents logos du recyclage et les faux amis sur les consignes de tri des déchets

Seul le symbole Triman, signifie que l’emballage est recyclable en partie ou en totalité.

Peu de matière première recyclés dans le plastiques

Le taux de recyclage pour les matières plastiques est catastrophique. En dehors des bouteilles et flacons moins de 3 % des emballages en plastiques triés ont été recyclés en 2016. La plupart des ces emballages sont composés de plusieurs matières et souillés, ce qui rend leur tri complexe et leur recyclage coûteux.

Or, les emballages représentent un tiers de la totalité du plastique produit en France. En effet, une grande partie des déchets en plastiques n’est pas issue des emballages mais des milliers de produits de consommation qui n’entrent dans aucune consigne de tri (accessoire de sport, outils, meubles de jardin…).

Un gâchis qui fait grimper la facture

Pour autant, ces constats ne doivent pas vous décourager de trier. Tous les acteurs -industriels, syndicats de traitement des déchets et associations- s’accordent à dire que toute négligence est coûteuse pour la planète. Selon CITEO, les erreurs de tri entraînent chaque année 15 millions d’euros aux collectivités. Un gâchis imputé ensuite aux contribuables.

Certains emballages, en outre, permettent de préserver les aliments et donc le gaspillage. Mais la surexploitation aveugle des ressources engendre des pollutions circulaires. Des microplastiques sont mangés par les poissons et se retrouvent dans nos assiettes. Des métaux lourds mélangés au jus issus des matières organiques de nos décharges menacent les sols.

Okay, qu’est ce qu’on fait alors ?

On se renseigne sur le recyclage dans la commune. Pour la métropole de Montpellier, cela se passe ici. On s’informe sur ce qui se trouve dans les produits : n’achetez plus de produits avec des microplastiques intentionnellement ajoutés.

Consommez moins et de meilleure qualité, réutilisez, ne jetez plus. Privilégiez des alternatives respectueuses de l’environnement, aux produits à usage unique. Encouragez le réutilisable, le reremplissage et la réparation pour créer un système en boucle fermée, minimisant l’utilisation des ressources et la création de déchets.

Vous n’êtes pas la seul goutte dans l’océan !

Rock’n’Rolls met en place de nombreuses initiatives écologiques qui démontrent l’importance que nous accordons à la gérance environnementale. Nous n’utilisons pas de pailles en plastiques et la mousse polystyrène dans notre boutique. Nos serviettes sont fabriquées à partir de matière recyclées et nous utilisons des assiettes céramique pour les clients qui mange sur place plutôt que des assiettes jetables.

Nous vous offrons la possibilité de choisir vos produits annexes de manière raisonnée à emporter ou sur l’internet. Vous avez aussi la possibilité d’être servi dans votre propre contenant réutilisable.
Retrouvez 4 recettes anti-gaspi selectionnés par l’équipe: ici

Aller plus loin : guide de réduction des déchets de la métropole de Montpellier

A lire également